Bolivie

Bolivie, douce Bolivie ...

L’État plurinational de Bolivie est un pays d’Amérique Latine d’une superficie de 1 098 581 km2  , il est loin d’être le plus grand, mais niveau superficie il s’impose loin devant l’Equateur, l’Uruguay, et autres… Entouré par de nombreux pays, voici les voisins limitrophes de la Bolivie :

  • Au Nord : Le Brésil
  • A l’Est : Le Paraguay
  • Au Sud : L’Argentine et le Chili
  • A l’Ouest : Le Pérou

 

Dénué d’accès à l’océan, vous pouvez toujours compter sur les rivières situés dans les forêts boliviennes pour vous rafraîchir sous un soleil de plomb. Cependant, le climat de la Bolivie reste assez déséquilibré, on distingue deux parties en raison des variations d’altitude :

  • Les montagnes de la Cordillères des Andes : Climat froid et sec
  • Les plaines et forêts : Climat tropical, chaud et humide

 

La population de la Bolivie s’élève à 10,8 millions d’habitant, et se situe principalement dans les grandes villes du pays (Environs de La Paz, Cochabamba, Sucre, Santa Cruz de la Sierra…). C’est un pays chargé d’histoire, de paysages fabuleux, ainsi que de richesses culturelles incroyables et insoupçonnées.

Étant traversé par la Cordillère des Andes, les hautes montagnes au loin se dressent fièrement  dans le décor. Outre ces glaciers imposant, on retrouve notamment beaucoup de plateaux d’altitude, appelés Altiplano. Adeptes des déserts ? Le désert de sel nommé « Salar d’Uyuni » constitue une immensité blanche au sud de la Bolivie, coupure totale avec la jungle Amazonienne situé au Nord du pays.

Les paysages se suivent mais ne se ressemblent pas, c’est ce qui fait toute la spécificité de cet endroit, destination favorite des rêveurs. Entre les montagnes Andines qui m’ont personnellement ravis, autant par leurs beauté que par les ascensions qu’elles nous offrent. La forêt Amazonienne, elle aussi présente, offre une biodiversité monumentale, et l’occasion de passer de 6000m d’altitude au niveau de la mer en quelques dizaines d’heures de route. Les plaines, le désert de sel, les lagunes et les volcans, tout autant de beautés qui font de la Bolivie un lieu hors normes.

Si vous venez vivre en Bolivie, vous serez accueillis comme si vous étiez un vieille ami qui revient au pays, à condition évidemment de parler espagnol, et de chercher à s’intégrer en s’intéressant aux différentes coutumes et traditions. Les Boliviens sont fiers de leurs terres, et qu’un étranger vienne s’y installer est une victoire de notoriété pour eux. Ils n’aiment pas être pris de haut, surtout quand cela vient d’un blanc qui par relation avec la colonisation est blanc donc riche, il faut savoir montrer qu’on est sur un pied d’égalité. Pour cela rien de plus simple, passez une soirée avec eux, parlez leur, intéressez vous, tous simplement !

Voyageant en stop, ayant souvent dormi à la belle étoile, hébergé moultes fois chez des locaux, je n’ai jamais été inquiété en Bolivie pour quoi que ce soit. Faites attention à vos affaires comme vous le feriez chez vous, et c’est tout aussi simple. Mieux, les gens sont tellement aimables qu’on appellerait cela une gentillesse extrême. Le temps d’une discussion ils peuvent vous inviter à manger, à passer la nuit chez eux, ou même à trouver des relations dans d’autres villes pour vous aider !

Les Boliviens ont été les personnes les plus accueillantes que j’ai rencontré en Amérique Latine, ils m’ont acceptés dans leurs maisons, ils m’ont invités à partager leurs traditions, nous avons même partagé plus d’une bière ! Ils sont fiers de leur pays et de ses richesses. Ce sont des personnes ouvertes, curieuses du monde et des voyageurs qui croisent leur route. Évidemment, il subsiste encore des traces des séquelles de la colonisation, le 3e âge peut parfois être méfiant envers les étrangers, mais cela ne va pas plus loin. La Bolivie est ravie d’accueillir du tourisme, c’est ce qui la fait vivre. Du moment que l’on est pas ici pour profiter au maximum du pays dans une dimension démesurée et perverse, les habitants sont de vraies perles lorsque vous leurs parlez.

Nuestra Señora de La Paz

L'ascension de l'Illimani à 6462m

Un village tranquille nommé Coroico

Trekking "El Choro"

Le Carnaval d'Oruro

La vallée des Dinosaures

L'expérience ToroToro

Samaipata, village spirituel

La Belle Tarija

Le Sud Lipez, et le Salar d'Uyuni

Le Parc Naturel Sajama