Little Corn Island

Little Corn Island

Vous savez, il y a des choses abstraites que l’on ne peut imaginer, comme une forme de vie à des milliards de kilomètres ou encore l’infini.

Alors comment est ce que je suis censé vous faire comprendre le paradis qu’est cette petite île de la Mer Caraïbes ?  Il y a des lieux comme celui- ci, où vous pensez rester quelques jours, et où vous finissez par y rester un mois, puis vous tombez amoureux et vous vous y installez.

Ce n’est pas seulement question de sable blanc, d’eau turquoise et de noix de coco, c’est surtout question des liens qui se font sur l’île.

Si vous cherchez à faire la fête toute la nuit comme à Ibiza, Corn Island n’est pas pour vous, c’est plus un lieu où on vient se détendre et profiter de la tranquillité avec quelques concerts et activités le soir.

Lorsque vous quittez votre chambre d’hôtel, il vous est possible de parler à n’importe qui avec un grand sourire, d’admirer la vue sur un coucher de soleil avec un inconnu, ou encore d’écouter un live de musicos extra entourés par une flopée de personnes toutes les plus différentes les unes que les autres, et pourtant dans le même esprit de camaraderie enfantine et affranchie de toutes les normes qui nous enclavent. Comme si la vie prenait soudainement un sens, comme si “vivre” était devenu du premier degré.

Où trouver couchette à son dos ?

 

 

Bien que plus cher que le continent, vous pouvez trouver un hébergement pour un prix allant de 10$ à 30$ pour la moyenne, avec des hôtels plus luxueux, plus cher.

 

 

  • Elsa’s Place

 

L’hôtel le moins cher de l’île, une nuit coûtant 10$, prix imbattable au niveau des hôtels. Situé face à la mer sur le côté est de l’île, vous aurez droit à un magnifique lever de soleil (chaque matin, je vous jure !)

 

 

  • Three Brothers

 

Cet hôtel n’est pas le plus concurrentiel mais il est tenu par des locaux, je vais vous expliquer les avantages qu’il peut apporter. Une chambre dans cet hôtel vous coûtera 20$ pour un lit double, vous êtes deux ? Cela vous fera 10$ par personne encore mieux.

Mais principalement, l’hôtel dispose aussi d’une supérette ce qui est parfait pour se faire à manger sans se déranger.

La cuisine, les toilettes, les douches, les sols, les tables, sont nettoyés TOUS LES JOURS. Alors niveau hygiène c’est déjà un bon point. De plus, un puits est accessible en libre service, l’eau est tout à fait potable si vous n’êtes pas fragile de l’estomac (3 personnes malades sur des dizaines, pas certain que l’eau y soit pour quelque chose).

 

  • Green House

 

Le plus est un peu plus bas, pour un dortoir avec plaque en bois coulissante pour avoir votre intimité sera à 15$. L’hôtel possède une cuisine mais, le point le plus important avec cet hôtel est que la gérante est vraiment une personne aimable, prête à vous aider quelque soit votre problème.

 

  • James House

 

Ce lieu n’est pas un hôtel comme on pourrait penser, c’est une maison transformée en hôtel par un local. Vous y trouverez moins de confort c’est certain, mais des prix imbattables comme 15$ la chambre, que vous pouvez partager avec d’autres personnes, avec une cuisine que vous pouvez utiliser en prime. Vous la trouverez tout au bout du chemin lorsque vous vous dirigez au sud de l’île, le mieux est de demander “James” et on vous indiquera le chemin à suivre !

 

 

  • Camper sur Corn Island, c’est possible !

 

 

La solution qui reste la moins chère, est évidemment celle qui est gratuite ! Si vous possédez une tente ou un hamac, vous pouvez vous installer sur certains coins de l’île et profiter du doux climat. Officiellement le camping n’est pas autorisé car cela fait du tord au commerce.

 

 

Mais si vous vous y prenez intelligemment et que vous trouvez les bons spots, tout devrait bien se passer, j’ai laissé mes affaires parfois pendant une journée, ou une soirée entière (avec un cadenas sur l’ouverture), et rien n’a bougé en mon absence. Faites attention à qui vous parler de votre lieu de couchage, et vous vous émerveillerez chaque matin devant un lever de soleil et chaque nuit devant un ciel aux étoiles par milliers.

 

Pour les plus gros budgets

 

  • Beach & Bungalow

 

Sur la plage du côté Est de l’île, vous pourrez apprécier le lever de soleil dans toute sa splendeur, pour information je sais seulement que leur restaurant propose des repas complets pour une dizaine de dollars.

 

  • Yemaya Island

 

Malheureusement je ne détiens pas énormément d’informations sur ce lieu qui se situe au Nord de l’île, éloigné de la ville. Je n’ai rencontré personne y demeurant, mais il est connu pour être de plus grande prestance que les autres hôtels de l’île.

 

  • Las Palmeras

 

Un hôtel un peu “excentré” mais toujours sur le côté Ouest de l’île, avec un accès direct à la plage ainsi qu’un bar disposant d’une télévision pour les amoureux de sport.

Pour avoir parlé avec le personnel, je sais que le staff est vraiment sympathique et à l’écoute de ses clients, souriants et pleins de bons conseils !

 

Où dévorer un poisson, de la langouste, et pourquoi pas un hamburger ?

 

  • El Bosce

 

Petit restaurant tenu par des locaux, ça ne paie pas de mine vu comme ça, mais cette assiette est préparée avec une cuisine pleine de saveur. Entre la langouste, le poisson, les crevettes et les mets spéciaux de l’île comme le Rondon, vous allez vous régaler !

Petit prix, grosses assiettes !

Si vous voulez faire profiter les locaux de votre présence et régaler votre estomac, c’est ce qu’il y a de mieux à faire niveau restauration.

 

  • Tranquilo

 

Plus un bar qu’un restaurant, vous pourrez y déguster de bons hamburgers (végétariens aussi), dont un que je vous recommande fortement, le burger au porc effilé et fumé.

Les petits déjeuner et les sandwichs sont notamment très bons et bien garnis. Si vous recherchez un endroit pour boire un coup, c’est l’endroit tout indiqué avec ses cocktails de fruit !

 

 

  • Desideri

 

Si vous recherchez des plats plus cuisinés, vous avez le Desideri, je vous conseille vivement d’y manger en soirée car le cadre y est vraiment superbe, grâce aux lustres en bois et son ambiance tamisée, vous vous y sentirez dans votre petit cocon. Situé en face de la mer, avec vu sur des cocotiers et coucher de soleil, vous ne voulez pas rater ça !

De plus, il est facile de plaisanter avec les serveurs, des prises sont disponibles et le wifi n’est pas mauvais !

 

 

  • Light House

 

 

Le restaurant de l’hôtel Light House donne une vue des hauteurs sur la mer. Outre le cadre
magnifique, la cuisine est de qualité et pourrait correspondre à du semi-gastronomique. Pour vous y rendre depuis le port vous allez devoir marcher une petite dizaine de minutes (rooh ça va pas vous tuer ! ) mais ça vaut le coup de s’y laisser tenter.

 

 

Pour les plus petits budgets et ceux qui veulent manger local 

 

En dehors du restaurant El Bosce, vous avez le restaurant aussi juste à côté « Rosa’s ». De plus vous avez des comedors situés principalement vers le village qui se situe à 5 minutes de marche à gauche du ponton d’arrivé. Marchez jusqu’à trouver l’école (qui se situe juste après l’hôtel Three Brothers), et vous aurez des comedors que vous preniez le chemin sur votre droite ou votre gauche !

Si vous prenez le chemin de gauche, vous pouvez vous rendre à une boulangerie qui fait du bon pain au lait de coco, à l’ananas, au gingembre, à la banane et à la viande ! 🙂 Marchez jusqu’à passer devant la police, et ce sera la maison jaune sur votre gauche !

 

 

Où boire un verre ?

 

  • Tranquilo
  • Desideri
  • Beach bar
  • Reggae bar
  • Happy Hut

 

Ces deux derniers étant les bars qui correspondent souvent aux « afters ».

 

Coût de la vie

 

Pour vous loger vous pouvez compter entre 20$ et 30$ en moyenne la nuit en chambre privative avec salle de bain.

Au niveau des restaurants vous trouverez un panel assez vaste avec une moyenne qui se stabilise à 5$ pour des plats bien garnis et avec des produits frais et locaux.

Si vous comptez boire une bière par exemple cela vous coûtera environ 2$, pour un coca 1$50 et pour un Cuba Libre dit “Nica Libre” vous en aurez pour 3$. Petit conseil, les happy hours arrivent assez tôt, alors profitez en ! 🙂

 

 

Que faire sur Little Corn Island ?

 

  • Plongée sous marine inévitable pour les amoureux des fonds marins

 

A travers la réglementation PADI, vous pourrez découvrir les merveilles sous marines de jour, comme DE NUIT !

Vous n’aurez pas de mal à trouver des centres de Diving (Plongée) sur Little Corn Island, il y en a un notamment sur votre droite dès que vous arrivez au port ou bien un peu plus loin après le Tranquilo “Dolfin Dive”.

Vous pourrez nager avec les dauphins, les requins et les nombreux poissons vivant dans ces eaux cristallines lorsque le temps le permet.

Plonger de nuit vous offre aussi une sensation inoubliable d’être au milieu des étoiles avec la bioluminescence de la flore marine.

 

  • Snorkeling, mon vieil ami !

 

Pour ceux qui comme moi, ont des problèmes qui les empêchent de plonger, le snorkeling est une bonne alternative. Bien que vous ne descendez pas à 10 mètres de profondeur, vous aurez la chance d’observer des raies, des poissons, des requins, et pour les plus chanceux des dauphins ! Admirer les massifs de corail et la flore marine de très près est une expérience formidable !

 

 

  • Pêcher à s’en faire péter la panse 😀

 

 

Dans les eaux des caraïbes, vous pourrez pêcher des Maquereau Roi, des Barracudas, des poissons qui font pas loin de votre taille quoi ! Le coût des tours varie de 40 à 70$ pour la pêche
. Vous pouvez choisir de laisser le pêcheur cuisiner pour vous, mais vous en aurez toujours moins que si vous gardez le poisson à la fin pour le cuisiner vous même !

 

 

De mon côté BON PLAN, j’ai pris un tour de 25$ comprenant 1h30 de snorkeling et 1h30 de pêche au fil (Non pas à la canne, donc moins de chance d’avoir des poissons attention) ! Allez au comedor qui se situe avant l’école sur votre gauche au triangle, et demandez leurs pour faire ce tour (le nom du pêcheur est Endel, Lendel… J’ai un gros problème pour retenir les prénoms :S )

 

 

 

  • Aller voir les îles de Pearl Keys

 

Les îles Pearl Keys sont parait-il des îles magnifiques et naturels aux eaux turquoises d’où beaucoup de choses sont possibles entre toutes les îles présentes dans cet archipel. Malheureusement faute de personne y étant allé, je n’ai pas vraiment de retour d’expérience sur ce tour !

 

  • Plager, nager, bronzer …

 

 

Mazette, les meilleurs plages niveau baignade se trouvent au Nord de l’île principalement, dégagez de pierre et avec de la profondeur, vous allez y trouver votre compte pour faire bronzette !

 

 

 

  • Bouquiner à l’ombre d’un palmier …

 

 

Car le repos est important, rien ne vaut un petit bouquin pour se détendre à l’ombre d’un palmier avec une noix de coco sous la main !

Vous trouverez des livres dans les hôtels en libre service ou bien à la bibliothèque du Tranquilo, si vous n’avez pas apporté le votre 🙂

 

 

 

  • Monter observer le coucher de soleil du point culminant de l’île !

 

 

Sur le haut de la colline se trouve un point d’observation qui vous offre une vue sur toute l’île, notamment sur le coucher de soleil qui vaut vraiment la peine de faire 10 minutes de marche 🙂

 

 

 

 

Comment aller à Corn Island ?

 

Voici la grande question ! Comment donc aller à Corn Island, il y a toujours un grand mystère autour de cette île, je vais vous expliquer …

 

Première solution : La plus facile, la plus rapide, la plus chère

 

Vous pouvez prendre un avion au départ de Managua pour Corn Island, en une heure et demie, vous vous retrouvez à Corn Island. Le prix de l’avion est d’environ 100$ aller/retour. Si vous désirez vous rendre à la petite île, vous pouvez prendre une lancha qui vous y amènera pour un coût de 5$.

 

Deuxième solution : La plus longue, la moins chère, et la plus locale ! (Prend minimum 2 jours) 

 

Vous pouvez prendre un bus au départ de Managua (5$) pour El Rama, ce sera 5 à 6 heures de bus qui vous attendent maintenant. Admirez les paysages, dormez, bouquinez, profitez du marché ambulant qui entre dans le bus aux arrêts pour manger et boire quelque chose à moindre prix.

 

Du port d’El Rama

Il part un bateau pour Corn Island tous les mercredis. Si vous n’êtes pas proche d’un mercredi, tous les locaux vous diront qu’il n’y a pas de bateaux, que ce ne sera pas possible, que vous perdez votre temps. N’ECOUTEZ PAS.

Allez de l’avant voir les capitaines des bateaux stationnés dans le port, il y aura toujours quelqu’un qui pourra vous amener quelque part. Si non, prenez une lancha pour l’équivalent de 5$ toujours, qui vous amènera à Bluefield en 2 heures.

 

De Bluefield

Retournez voir les capitaines de bateaux une fois de plus pour chercher quelqu’un qui irait à Corn Island. Si personne ne s’y rend, prenez une lancha (les premières sont à 5 heures du matin, mais rares sont-elles celles qui partent si tôt) pour le port de El Bluff, coût de 1.20$.

 

Du port d’El Bluff

Vous pourrez y attendre un bateau, le port étant interdit, il vous suffit de longer la grille bleue sur votre gauche, qui vous amènera à la capitainerie. Eux, sont informés des bateaux pour Corn Island, pour information j’ai pris le mien un lundi. Si vous n’avez pas de bateau, il y a un hôtel un peu plus loin avec lit double, salle de bain privée, pour 6$.

Lorsque vous connaissez l’heure d’arrivée du bateau, allez attendre au port au moins 2 heures avant, on ne sait jamais et personne ne vous attendra. Le bateau pour Corn Island coûte quelque chose comme 9$. Attention au mal de mer que vous pouvez avoir !

Une fois à Big Corn Island, vous pouvez prendre une lancha qui vous amènera à Little Corn pour 5$ une fois de plus. Ou un gros bateau plus lent, mais qui vous coûtera 2$. A vous de choisir !! 🙂

Coût total par cette initiative (sachant que le prix peut varier selon les bateaux) : Sans compter l’hébergement possible, ni la nourriture : 30$ en moyenne !!

 

TOUJOURS DEMANDEZ A DIFFÉRENTES PERSONNES, ET NE CROIRE PERSONNE QUAND ON VOUS DIT QU’IL N’Y A PAS DE BATEAUX, LES MARINS SONT LES SEULS A SAVOIR !

4 thoughts on “Little Corn Island

  1. Top ca donne envie… Les iles lointaine et peu abordable sont les plus belles…
    Un Fan d’ile…

  2. C trop dur de voir ça le matin dans le train Je crois je v direct à aéroport je te rejoins profité et c génial ce que tu fais Biz bene

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *