Le désert de Sel d’Uyuni

Fausses croyances et bons conseils !

Outre le désert d’Uyuni, le Sud Lipez est un incontournable de la Bolivie, que vous soyez anti-lieu-touristique ou bien que vous soyez arrivés à cour d’argent, il vous faudra trouver les fonds et le temps pour visiter cette incroyable région regorgeant de couleurs ! C’est une région qui vous quittera le souffle et émerveillera vos petits yeux. J’étais un peu sceptique vis à vis de cette expérience renommée, mais je n’ai été en rien déçu. Le groupe composé d’une canadienne et cinq français dont je faisais parti, à notamment été l’occasion de tisser des liens très rapidement avec cette bande de bons vivants, ainsi que de corrompre notre amie canadienne avec des expressions françaises qu’elle ne connaissait pas… Jusqu’à nous rencontrer ! Le fait d’être six dans la voiture était notre décision, car le maximum est cinq, mais nous avons réussi à négocier serré pour embarquer tous ensemble ! Ce qui a rendu ces quatre jours absolument fabuleux !

Les mauvais « Bon Conseils »

 

  • Il faut que tu ailles à Uyuni pour voir le désert de sel ____ NON !

 

Le Salar d’Uyuni n’est pas uniquement accessible depuis Uyuni, et c’est avec une certitude de plus de 100% que je vous conseille de ne pas suivre cette voie ! Le meilleur est de se rendre à Tupiza pour visiter le Salar. Ce que je recommande au plus haut niveau. De là, vous pourrez booker un tour pour le Sud Lipez. Le tour que j’ai choisi est celui de 4 jours qui vous fera passer par les endroits les plus merveilleux du sud de la Bolivie, avant de terminer par la beauté du Désert de Sel à Uyuni. Dans ce sens vous finissez sur le lever de soleil, contrairement à effectuer seulement le désert depuis Uyuni, vous aurez l’opportunité d’admirer des lacs magnifiques, des montagnes au relief surprenant, des geysers, des volcans, ainsi qu’une faune que vous ne verrez nul par ailleurs.

  • Il faut que tu fasses le désert de sel en Bolivie _____ OUI, MAIS NON !

 

Bien que je conseille le Désert de Sel, ce n’est en soi, pas le plus impressionnant de la Bolivie. J’entends par là, OUI, il faut visiter le salar d’Uyuni, NON, il ne faut pas visiter QUE ce dernier. J’ai beaucoup plus apprécié le Sud Lipez et ses couleurs que le Désert de Sel, grande étendue blanche. Impressionnante certes, je ne veux en aucun cas dénigrer sa beauté, mais cela serait passer à côté de merveilles cachées de ne pas visiter le Sud Lipez.

  • Il faut prendre un tour pour visiter le Sud Lipez ____ NON !

 

J’ai pris un tour certes, je manquais de temps car je devais sortir de la Bolivie, cependant, durant ce tour (incroyable soi dit en passant), nous avons rencontré des personnes à vélo, en camping car, ou bien en voiture. Ils effectuaient le tour par leurs propres moyens. Sans vouloir vous induire en erreur, pour traverser cette région de la Bolivie, vous allez débourser entre 200 et 300 Bolivianos (30e) en entrée de parcs naturels pour passer par le Sud Lipez. C’est donc, une possibilité plus qu’envisageable, et recommendable, que je compte bien faire un jour ! C’est quelques 400km qu’il faudra parcourir au total pour rejoindre la ville de Tupiza et d’Uyuni.

Quelques photos du Sud Lipez :

Les agences de tour

 

Toutes les agences ont les mêmes prix pour les tours dans le Sud Lipez et le Désert de Sel d’Uyuni. Je suis passé par Natural Adventure, l’équipe est vraiment super sympa, nous avons toujours été soit les premiers sur les lieux, soit les derniers à en partir, cela pour avoir des moments seuls avec la nature. Petit conseil, demandez « Milton » comme guide, c’est un bon guide en plus d’être un bout d’en train !

Pour le tour de 4 jours dans le Sud Lipez, qui termine par le levé de soleil sur le désert de sel. Le service de guide, transport et nourriture vous coûtera dans les 1250 Bs une fois négocié, cependant, au total il vous faudra débourser dans les environs de 1500 Bs (soit 190e) en incluant les entrées des parcs naturels qui se paient durant le tour, une fois arrivé aux postes des gardes parc.

Négocier le prix

 

Le prix pour le salar d’Uyuni se négociera jusqu’au même point pour tout le monde, suivant les raisons suivantes :

  • Vous voulez porter votre propre nourriture ? J’ai essayé, mais la cuisinière est payée à la journée, cela lui importe peu qu’il y ai une ou cinq personnes dans la voiture.

 

  • Vous ne voulez pas payer l’hébergement, vous avez votre tente ? J’y ai aussi pensé, cependant les logements sont des dortoirs de 5 à 6 lits, l’agence loue donc ces dortoirs dans leur ensemble, que vous soyez une fois de plus une ou cinq personnes ne changera rien.

 

  • L’apport d’alcool du style bouteille de vin… est autorisé !! Alors pour fêter le dernier jour, ou un anniversaire, comme c’était le cas dans mon groupe, n’hésitez pas !! Mais attention, il sera dans votre backpack qui sera attaché sur le toit du 4×4, avec tous les autres sacs, la bonbonne de gaz pour la cuisine, etc… Un conseil, protégez le(s) bien(s) !!

4 jours en images

Le départ

Désert de Pierre 

Rencontre avec les lamas des hauts plateaux 

Le village fantôme, vestige du génocide engendré par la colonisation…

Repos mérité… Lendemain, lac et tout plein de flamants roses

Un volcan, un renard, et un bain chaud !

Les Geysers fument tandis que la marre boue… 

Sans mots… 

Laguna Roja et une tornade en vue !

Un écureuil et un chameau de pierre, ainsi que la Laguna Negra…

Une ville western, et l’hôtel de sel 

Le Désert de Sel d’Uyuni

Et nous terminons sur le fameux cimetière de trains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *