Lac Atitlán

La magie du Lac Atitlàn

Non loin d’Antigua Guatemala se trouve le Lac Atitlán, réputé pour son énergie bénéfique. Il est lieu de méditation, de travail sur soi, et compte de nombreux cours de yoga dans toutes les villes le long de la berge. Lieu mystique pour certains, lieu de randonnée et de nature pour d’autres, ou encore lieu de fête tout dépend ce que vous venez y chercher. La spécificité de ce lac est qu’il est entouré de tous les côtés par des volcans, ce qui donne des points de vue tout simplement exceptionnels, il faudra cependant passer la nuit en haut ou bien partir très tôt le matin pour pouvoir observer le levé du soleil, qui est selon les dires, magnifique vu d’en haut. Beaucoup de personnes vont au lac, pour n’en repartir que plusieurs mois après, je vous aurais prévenu !

Ayant été au lac pour retrouver une amie rencontré plus tôt dans le voyage, je dois dire que le lac n’ayant pas été la raison de ma venue en elle même, je ne me suis pas vraiment attardé sur tout ce qui pouvait être « à faire ». Je suis resté à San Marcos La Laguna, cependant cela ne m’a pas inspiré plus que ça, où le style végétarien/vegan sonne parfois assez faux, ventant les mérites de la nature et des produits naturels, vous allez apprendre à faire du savon bio, oui, mais pour quel prix parfois. Pour moi, cela devrait être (quitte à être payant) accessible à tous, par simple participation par exemple, car la nature n’est pas un business selon ma vision. Suis-je trop dur envers San Marcos ou non ? A vous de me dire !

A l’opposé, vous avez San Pedro La Laguna qui est une ville réputée pour son street art (art de rue, tags sur les murs), et qui selon les gens ayant été là bas, est une ville où il fait bon de se balader et de passer du temps. De plus, la randonnée pour monter au sommet du volcan voir le levé du soleil se fait à partir de San Pedro, randonnée d’ailleurs se faisant sur le volcan du même nom.

 

 

Panajachel, ville principale autour du lac, n’y ayant pas été, je ne peux donc pas vous en parler, car j’essaie de traiter des expériences de mon voyage pour de meilleurs ressentis et avis, sorry !

Comment s’y rendre ?

 

Option 1 :

L’option la plus facile mais aussi la plus coûteuse, est bien évidemment de prendre un bus directement d’Antigua Guatemala si vous vous y trouvez, ou bien, de l’autre côté, directement depuis Quetzaltenango (Nommé aussi Xela).

 

Option 2 :

Y aller de chickebus en chickenbus, je traduis, de bus locaux en bus locaux. D’Antigua Guatemala, à Chimaltenango, puis à Panajachel, si vous voulez vous rendre à un autre point du lac vous devrez alors payer un bateau.

Ou

De Chimaltenango prendre un bus en direction de Xela (plus court), et demandez à ce qu’on vous laisse au kilomètre 148 de la Panaméricaine. De là, traversez la route, et des combis vous amèneront jusqu’à Santa Clara La Laguna, d’où vous pourrez prendre un autre combi pour vous rendre à San Pablo La Laguna. De cette ville, vous aurez le choix de prendre un mototaxi (4/5Q)  jusqu’à San Marcos La Laguna, ou bien un taxi jusqu’à San Pedro.

 

Option 3 : Celle que j’ai choisi

 

Partir en stop depuis Antigua (Ou depuis Xela) jusqu’à destination (cela explique aussi pourquoi je ne connais pas le prix des bus), c’est plus d’aventure mais beaucoup plus long que tout le reste ! Le trajet depuis Antigua à San Marcos (135km environ) a duré pour moi un peu moins de 10h. D’un autre côté, j’ai rencontré des locaux, j’ai amélioré mon espagnol, et l’aventure est toujours plus grande comme cela ! Manque de peau, j’ai dû marcher sous la pluie entre le km 148 et la ville de Santa Clara sur 27km, entre brume et pluie, je vous avoue que j’étais congelé, et j’ai craqué, cela devenait dangereux de rester sur la route, donc j’ai parlé foot et zidane avec un local fan du real madrid, en attendant un combi pour les 6km restants.

 

Où se loger ?

 

San Marcos

Je suis resté à l’hospedaje del Lago, au bord du lac, proposant de nombreux cours de yoga, méditation, et de création de produits naturels. Il possède un bar et un restaurant, pas de cuisine utilisable. La chambre en dortoir est à 50Q (6/7$). Si vous êtes dans l’esprit vegan/végé, méditation, etc… Je vous conseille cet hostel, au contraire si ce n’est pas un mode de vie qui vous convient, je vous conseille plus San Pedro.

 

San Pedro

Je n’y ai pas été, alors baladez vous et découvrez la ville par vous même, c’est extra !

2 thoughts on “Lac Atitlán

  1. Hola Amigo,

    On nomme « Xela » la ville de Quetzaltenango et non Antigua.

    Merci pour ton article et bonne continuation! 🙂

    1. Hola, merci pour le commentaire ! En fait, je voulais signifier que l’on pouvait accéder au lac Atitlán depuis Antigua, ou, Xela, mais il est vrai que cela peut porter à confusion, je m’en vais de ce pas corriger cette confusion 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *