Les vaccins à prévoir pour l’Amérique Centrale et Latine

Les vaccins :

Où les faire ?

Pour des vaccins comme le DTP (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite), votre médecin traitant est suffisamment à même de vous le faire. Cependant pour des vaccins plus poussés je conseille de les faire dans un centre de vaccination agréé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Les Instituts Pasteur ont les meilleurs prix et les meilleurs conseils pour les voyageurs, ils vous fourniront des polycopiés sur tout ce que vous avez besoin de savoir. Les tarifs sont les prix de base du vaccin, ils ne fixent pas les prix eux mêmes contrairement aux pharmacies où les prix sont libres et peuvent grandement variés d’une à l’autre. De plus, dans ces instituts l’administration du vaccin est gratuite contrairement à un médecin généraliste qui fera payer le rendez vous.

Quels vaccins pour l’Amérique centrale et l’Amérique Latine ?  (long séjour)

DTP (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite)

  • Rappels à 25 ans, 45 ans, 65 ans puis tous les 10 ans. Le coût en pharmacie est d’environ 15€ à 20€ mais c’est un vaccin remboursé donc tout va bien

La Rage :

  • 3 injections au centre de vaccination Pasteur : 30€ l’unité soit 90€ pour les 3 (Sous réserve de disponibilité car ils n’en possèdent pas beaucoup)
  • En pharmacie : Les tarifs peuvent varier du simple au double mais j’ai quand même pu trouver le vaccin anti rabique à 32€, fouinez et vous trouverez !
  • La 2e injection se fait une semaine après la première.     (1e –> une semaine –> 2e)
  • La 3e injection se fera 3 semaines après la deuxième.        (2e –> trois semaines –> 3e)
  • Validité différente selon la personne, rappel après 1 an ou plus

En cas de morsure à risque : Laver la plaie (eau/savon) pendant 15min, puis appliquer un antiseptique. Contacter l’institut Pasteur le plus proche ou le consulat. Les vaccins ne dispense pas d’un traitement post exposition, il permet seulement de réduire le nombre d’injections curatives de 5 à 2 et laisse plus de temps pour réagir au cas où vous seriez dans une zone isolée lors de la morsure.

Conseil délivré par une infirmière du centre Pasteur : Si vous êtes à jour des vaccins, cela vous permet de refuser les transfusions sanguines, qui, dans les pays à risque peuvent aggraver votre cas.

La Fièvre Typhoïde :

  • 1 injection au centre de vaccination Pasteur : 30€ l’unité
  • A renouveler tous les 3 ans si exposé au virus durant le voyage

La Fièvre Jaune :

  • 1 injection au centre de vaccination Pasteur : 50€ l’unité
  • Valable à vie
  • Si forte présence de la Fièvre Jaune dans le pays visité ET Vaccin datant de +10 ans : Demander l’avis d’un médecin pour possible rappel

Hépatite A :

  • 2 injections au centre de vaccination Pasteur : 25€ l’unité
  • La deuxième injection se fera 6 mois à 3 ans après la première injection
  • Remboursé aux deux tiers par la Sécurité Sociale
  • Valable à vie après les 2 injections

Hépatite B : 

  • Après la naissance on subit normalement 3 injections contre l’Hépatite B
  • Valable à vie
  • Si ce n’est pas le cas (ce qui est mon cas avec 2 rappels) : Faire les rappels manquants OU faire une sérologie Hépatite B et vérifier si les rappels subis ne vous ont pas rendu résistant à cette Hépatite (ce qui est aussi mon cas, veinard je sais)

Au total il faudra compter entre 200€ et 300€ pour les vaccins, cependant tous ces vaccins ne sont pas obligatoires dans certains pays mais sont fortement conseillés pour les longs voyages ou dans la zone Amazonienne.

Et le Paludisme ?

Il n’y a pas de vaccin contre le Paludisme, c’est un traitement qu’il faut prendre durant toute la durée du séjour en zone endémique. La transmission se fait par piqûre de moustique (et oui encore eux…). Les zones à risques sont l’Afrique Tropicale, l’Amérique Centrale, la partie Amazonienne de l’Amérique du Sud, ainsi que l’Asie du Sud-Est.

Le médicament recommandé pour les voyageurs est le « Malarone 250mg/100mg » car contrairement aux autres il ne provoque pas de réactions cutanées à l’exposition au soleil, ce qui est pratique si vous comptez vous dorer la pilule (blague non volontaire !) sur une plage paradisiaque.

  • Prix libre en pharmacie (Très variable, 8€ à 25€ par plaquette de 12 comprimés !!)

Cela ne remplace pas la protection anti-moustique indispensable si vous voulez dormir en paix et par la même occasion éviter les soucis de santé.

(Générique : Atovaquone/Proguanil 250mg/100mg)

Posologie du traitement 

  • 1 comprimé par jour au moment du repas (de préférence à la même heure chaque jour)
  • Le traitement ne peut pas dépasser 3 mois consécutifs
  • Si vous sortez d’une zone endémique continuer le vaccin pendant 1 semaine
  • Si vous retournez dans une zone endémique, reprendre le traitement, vous n’êtes pas immunisé !
  • Conseil utile : Les moustiques ne montent pas à plus de 1400m d’altitude, si vous restez dans ces altitudes, plus besoin de s’inquiéter ! Génial non ?

Pour un séjour de courte durée, commencer le traitement le jour du départ et le continuer 1 semaine après votre retour.

Voici le lien vers le site de l’OMS listant les pays à risque : Juste ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *